Page d'accueil > Déclarations du porte-parole du MAE
Conférence de presse du 9 février 2021 tenue par le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Wang Wenbin
2021/02/09

AFP : Le Président français Emmanuel Macron a exprimé sa volonté de s'offrir comme médiateur entre les États-Unis et l'Iran pour restaurer le Plan d'action global commun (PAGC-JCPOA). La Chine salue-t-elle la proposition de la partie française ?

Wang Wenbin : La question du nucléaire iranien se trouve actuellement à un moment critique. La priorité absolue pour le moment est que toutes les parties doivent mettre en œuvre dans le plus bref délai le consensus atteint lors de la réunion des Ministres des Affaires étrangères en décembre dernier, et pousser les États-Unis à revenir au PAGC-JCPOA dès que possible et sans condition, à reprendre leurs engagements et à lever toutes les sanctions concernées. Sur cette base, l'Iran doit renouer avec tous ses engagements dans le cadre du PAGC-JCPOA. La Chine accorde une attention particulière à l'évolution de la situation concernée et maintient une communication étroite avec les parties concernées. La Chine a déjà proposé de convoquer dès que possible une réunion internationale entre les parties participantes au PAGC-JCPOA et les États-Unis afin de conclure, à travers des négociations, une feuille de route pour la reprise des engagements dans le cadre du PAGC-JCPOA par les États-Unis et l'Iran. La Chine continuera à travailler avec toutes les parties concernées ainsi que la communauté internationale pour remettre le PAGC-JCPOA sur les rails et faire progresser le processus de règlement politique de la question du nucléaire iranien.

CCTV : Quelles sont les attentes de la Chine pour ce Sommet Chine-PECO (pays d'Europe centrale et orientale) ?

Wang Wenbin : La coopération Chine-PECO est une plateforme de coopération interrégionale créée conjointement par la Chine et les PECO conformément à la volonté commune des deux parties. Cette coopération s'axe sur les besoins partagés et le développement commun, créant des opportunités de développement commun pour la Chine et les PECO.

Depuis 9 ans, le mécanisme de coopération Chine-PECO s'est amélioré de jour en jour en portant des résultats fructueux. Ce sommet sera présidé par le Président Xi Jinping, marquant la réunion des dirigeants du plus haut niveau depuis la création du mécanisme de coopération. Sur la base d'un bilan des neuf années de parcours et d'expérience de la coopération Chine-PECO, toutes les parties exploreront de nouvelles idées et proposeront de nouvelles initiatives de manière à contribuer à la coopération antiépidémique ainsi qu'à la reprise et au développement économiques post-COVID-19, à diriger et à planifier l'orientation future de la coopération, à dresser un plan de développement, et à donner en même temps un nouvel élan à la coopération entre la Chine et les PECO et même au partenariat stratégique global entre la Chine et l'Union européenne (UE).

Associated Press de Pakistan : La semaine dernière, le premier lot de vaccins contre la COVID-19 fournis par la Chine est arrivé au Pakistan. Lundi, l'Armée populaire de libération (APL) de la Chine a également fourni un lot de vaccins à l'armée pakistanaise, faisant du Pakistan le premier pays à recevoir des aides vaccinales du gouvernement chinois et de l'armée chinoise en même temps. Cela a été hautement apprécié par les dirigeants et le peuple pakistanais. Quels sont les commentaires de la Chine à ce sujet ?

Wang Wenbin : Comme vous l'avez mentionné, le gouvernement chinois et l'APL ont livré respectivement un lot de vaccins contre la COVID-19 au Pakistan les 1er et 8 février, qui représentent tous le premier lot d'aide vaccinale fourni par le gouvernement chinois et par l'armée chinoise vers un pays étranger.

Depuis l'apparition de la pandémie de COVID-19, la Chine et le Pakistan restent étroitement solidaires et s'entraident tout le temps. Au moment le plus dur pour la Chine dans sa lutte contre le virus, le Pakistan a tendu la main à la Chine aussi vite que possible. De même, la partie chinoise a répondu immédiatement aux besoins pressants de la partie pakistanaise en fournissant au Pakistan des matériels antiépidémiques tels que des réactifs de test, des masques, des combinaisons de protection et des vaccins, ce qui illustre par des actions concrètes l'amitié de « fer » de longue date entre la Chine et le Pakistan.

Cette année marque le 70e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la Chine et le Pakistan. Pour l'étape prochaine, la Chine continuera d'offrir au Pakistan du soutien et de l'aide dans la mesure de ses capacités en matière de prévention et de contrôle de la COVID-19, de reprise économique et de développement social en fonction des besoins du Pakistan, et veillera à bien organiser conjointement une série de manifestations pour célébrer le 70e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques pour injecter un nouvel élan aux relations sino-pakistanaises.

Reuters : La marine américaine a déclaré que deux groupements tactiques porte-avions américains avaient mené des manœuvres conjointes en Mer de Chine méridionale le 9 février. Quels sont vos commentaires là-dessus ?

Wang Wenbin : Les États-Unis ont fréquemment envoyé des navires et des avions en Mer de Chine méridionale pour étaler leur force militaire. Cela n'est pas propice à la paix et à la stabilité de la région. La Chine continuera de prendre des mesures nécessaires pour défendre fermement la souveraineté et la sécurité nationales, et travaillera avec les autres pays de la région pour préserver résolument la paix et la stabilité en Mer de Chine méridionale.

AFP : Selon des reportages, deux bâtiments de la marine française ont récemment mené une mission de « liberté de navigation » en Mer de Chine méridionale. La Ministre française des Armées a déclaré que c'était « une preuve éclatante de la capacité de notre Marine nationale à se déployer loin et longtemps en lien avec nos partenaires stratégiques australiens, américains ou japonais ». La Chine est-elle au courant de la situation concernée ? Quels sont les commentaires de la Chine ?

Wang Wenbin : Il n'y a aucun problème de liberté de navigation et de survol en Mer de Chine méridionale. La Chine respecte toujours la liberté de navigation et de survol en Mer de Chine méridionale dont tous les pays jouissent conformément au droit international. Toutefois, nous sommes opposés à ce qu'un pays quelconque mette en danger la souveraineté et la sécurité de la Chine et sape la paix et la tranquillité régionales au nom de « la liberté de navigation ».

RCI : La Chine a déclaré récemment qu'elle fournirait une aide en vaccins contre la COVID-19 aux pays africains. Pourriez-vous présenter les progrès du travail concerné ?

Wang Wenbin : Un lot de vaccins fournis par le gouvernement chinois à la Guinée équatoriale ont été livrés au transport aujourd'hui et sont prévus d'arriver à Malabo, capitale de la Guinée équatoriale, dans la matinée du 10 février, heure locale. Il s'agit de la première aide en vaccins du gouvernement chinois envers un pays africain, d'une mesure importante de la Chine pour mettre en œuvre, par des actions concrètes, la déclaration de faire des vaccins un bien public mondial, ainsi que d'une action concrète de la mise en œuvre de l'engagement solennel pris par le Président Xi Jinping lors du Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la solidarité contre la COVID-19 en juin dernier de faire bénéficier en premier les pays africains une fois que les vaccins seront mis au point et mis en service.

La Chine et la Guinée équatoriale sont des partenaires et frères sincères et fiables. Depuis plus d'un demi-siècle, les deux pays respectent la bonne tradition de faire rayonner la solidarité et l'entraide, et l'amitié entre la Chine et la Guinée équatoriale s'est inscrite dans la durée. Face à la pandémie de COVID-19, les deux pays se sont soutenus mutuellement en faisant preuve de solidarité. Cette fois-ci, la Chine a fourni une aide en vaccins sans tarder pour contribuer à une victoire rapide de la Guinée équatoriale sur la COVID-19, ce qui a reflété une fois de plus l'amitié profonde entre les peuples des deux pays et celle entre les peuples chinois et africain.

La Chine continuera de mettre en œuvre la déclaration importante du Président Xi Jinping par des actions concrètes, et est prête à mener une coopération vaccinale sous différents moyens avec les pays africains, dont la Guinée équatoriale, et à fournir du soutien et de l'aide dans la mesure de ses capacités en fonction des besoins des pays africains pour vaincre conjointement la pandémie et promouvoir le développement commun post-COVID-19 en vue de bénéficier aux peuples chinois et africain.

Shenzhen TV : À l'approche de la Fête du Printemps, nous avons remarqué que de nombreuses missions diplomatiques et consulaires chinoises distribuaient des « kits de la Fête du Printemps » aux ressortissants et aux étudiants chinois locaux. Pourriez-vous présenter la situation concrète là-dessus ? Pour un grand nombre de ressortissants et d'étudiants chinois qui célébreront la fête à l'étranger et ne pourront pas rentrer au pays, avez-vous quelques mots à leur dire ?

Wang Wenbin : Pour autant que nous sachions, jusqu'à présent, plus de 170 missions diplomatiques et consulaires chinoises ont distribué des centaines de milliers de « kits de la Fête du Printemps » et davantage sont à venir. Les petits kits portent une grande affection de la patrie. Ces kits ont été conçus, achetés et emballés soigneusement par nos collègues en poste à l'étranger, et une grande partie de ces kits ont été confectionnés de leur propre main. À part des matériels antiépidémiques tels que des masques, il y a également des produits que nous achetons souvent lors de la fête tels que des chunlian (couplets antithétiques), des nœuds chinois, des figurines d'argile de bœufs ou même des raviolis chinois et des boulettes de riz glutineux. Il s'agit de produits simples mais démontrant plein d'amour. Tous les kits, avec des contenus différents, permettent d'envoyer les mêmes pensées affectueuses de la patrie, qui espère que les compatriotes à l'étranger pourront ressentir l'atmosphère de la Fête du Printemps et l'ambiance festive dans leur pays natal.

Le gouvernement chinois se soucie beaucoup de la santé et de la sécurité des citoyens chinois à l'étranger, et la patrie sera pour toujours l'appui le plus solide de vous tous. Actuellement, la pandémie n'est pas encore endiguée à l'étranger. Nous prions nos compatriotes à l'étranger de renforcer leur propre prévention et protection et de passer un Nouvel An chinois sain, harmonieux et paisible.

Reuters : Il semble qu'une application de discussion audio des États-Unis est bloquée dans la partie continentale de la Chine. Êtes-vous au courant de cela ?

Wang Wenbin : Je ne suis pas au courant de la situation spécifique que vous avez mentionnée.

En principe, je tiens à souligner que l'Internet est ouvert en Chine, et en même temps, le gouvernement chinois le gère conformément à la loi et aux règlements. La Chine est déterminée à sauvegarder la souveraineté, la sécurité et les intérêts de développement du pays et à rejeter la perturbation des forces extérieures.

Envoyer ce lien à un ami 
     Imprimer
Appendix:
Copyright © 2009 Ambassade de la République populaire de Chine en République du Sénégal