Page d'accueil > Informations récentes du MAE
Wang Yi s'entretient par téléphone avec le deuxième Ministre brunéien des Affaires étrangères Dato Erywan Pehin Yusof
2021/02/19

Le 19 février 2021, le Conseiller d’État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a eu un entretien téléphonique avec le deuxième Ministre brunéien des Affaires étrangères Dato Erywan Pehin Yusof, dont le pays assume actuellement la présidence tournant de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN).

Dato Erywan Pehin Yusof a remercié la Chine d’avoir accordé une aide d’urgence en matière de vaccins au Brunéi Darussalam, déclarant que cela reflétait pleinement la véritable amitié entre les deux pays dans les moments difficiles et illustrait la connotation du partenariat stratégique entre le Brunéi Darussalam et la Chine.

M. Wang a déclaré que cette année marquait le 30e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la Chine et le Brunéi Darussalam. La Chine a fourni le plus tôt possible des aides en matière de vaccins à la partie brunéienne en fonction de ses besoins, ce qui a démontré le soutien sincère de la Chine au Brunéi Darussalam dans la lutte contre la pandémie. La Chine est prête à approfondir la coopération avec le Brunéi Darussalam dans la lutte contre la pandémie en vue d’obtenir la victoire finale.

Les deux parties ont principalement échangé des points de vue sur la situation actuelle au Myanmar. Dato Erywan Pehin Yusof a déclaré que l’ASEAN était très préoccupée par la situation au Myanmar, et que les affaires intérieures du Myanmar nécessitaient, en fin de compte, les efforts du peuple du Myanmar pour trouver une solution à long terme. En tant que pays assumant la présidence tournante de l’ASEAN, le Brunéi Darussalam espère que la situation au Myanmar retrouvera la stabilité rapidement. Selon lui, l’ASEAN envisage de mener un dialogue et de prendre contact avec le Myanmar. Notant que la Chine est le plus grand pays voisin du Myanmar et de l’ASEAN, Dato Erywan Pehin Yusof a indiqué que l’ASEAN souhaitait maintenir des échanges étroits avec la Chine au sujet de la question du Myanmar.

M. Wang a déclaré que le Myanmar était un pays voisin et ami de la Chine, et que la Chine soutenait depuis toujours la stabilité et le développement du Myanmar. Indiquant que le Myanmar est membre de la famille de l’ASEAN, M. Wang a souligné que la situation intérieure du Myanmar touchait à la construction de la communauté de l’ASEAN et au processus d’intégration du bloc. La Chine et l’ASEAN sont toutes d’avis que les problèmes auxquels est confronté le Myanmar relèvent des affaires intérieures du pays, et qu’il faut trouver une solution pacifique dans le cadre constitutionnel et juridique du Myanmar et promouvoir la transition démocratique dans le pays de manière ordonnée. La Chine soutient l’ASEAN dans ses efforts visant à jouer un rôle positif à cet égard par la « méthode de l’ASEAN » en suivant les principes de non-ingérence dans les affaires intérieures des autres pays et de recherche du consensus. M. Wang s’est dit convaincu que l’ASEAN, en tant qu’organisation régionale mature, disposait de la sagesse politique suffisante pour aider le Myanmar à surmonter ses difficultés, espérant que le Brunéi Darussalam, en tant que pays assumant la présidence tournante de l’ASEAN, jouera un rôle de coordination important à cet égard.

Envoyer ce lien à un ami 
     Imprimer
Appendix:
Copyright © 2009 Ambassade de la République populaire de Chine en République du Sénégal